Accord SEO secret Google-Amazon ?

amazon-decitre-wtfDepuis mon tweet, du 23 aout 2013, j’ai l’intuition qu’une révolution SEO est en train d’avoir lieu : Amazon et Google jouent un sale tour aux e-commerçants français.

Le sujet est le suivant : lorsque l’on tape une requete (ici un exemple avec le marchand de livre Decitre) qui contient le nom d’un site marchand, Amazon apparait en 1ère position, et ce, même si le nom du marchand n’est pas présent dans la page d’Amazon.

J’ai constaté ce fonctionnement avec des noms de marchands comme « rueducommerce », « decitre », « priceminister ». Je n’ai pas fait le tour de tous les marchands. Je n’ai encore jamais constaté l’inverse, mais je n’exclue pas que cela puisse arriver (par exemple, dans le cas « cdiscount », google considère que le mot « discount » est proche et affiche parfois des resultats de pages qui contiennent « discount »).

 

Capture d’écran 2013-08-30 à 11.22.17A mon avis, Amazon ne devrait pas sortir 1er.  Amazon aurait du sortir classé dans la partie « Résultats pour des recherches similaires » plus bas dans la page, qui liste des resultats Google qui ne contiennent pas forcément tous les mots-tapés dans la requete, comme cela est affiché sur la copie d’écran suivante ci contre.

On peut noter que Google barre « le mot ‘rueducommerce' » dans les résultats affichés dans cette rubrique avec une recherche « à la recherche du temps perdu rueducommerce », laissant clairement comprendre que ces résultats ne correspondent pas exactement à ce qui a été recherché !

 

 

 

 

 

J’imagine 3 possibilités

a) Des changements d’algorithmes de Google ont des effets qui permettent à Amazon de se positionner devant n’importe quel site de E-commerce. Effet des « names entities » ou presque. Lire le tres bon article d’Olivier Duffez à ce sujet. En gros, cela revient à dire que Google a substitué « rueducommerce » par « amazon » !

b) Amazon s’amuse à faire du Google Bombing sur certains marchands.

c) Un accord entre Amazon et Google ?

 

A l’approche de la rentrée scolaire et en préparation de Noël 2013, cela me semble vraiment bizarre.

 

 

Algorithme Google ?

Bien possible. WebRankInfo relaie une explication  sur la façon que Google emploie pour faire correspondre « french open » avec « frenchopen ».

Cela permet à Google de nettoyer toutes les orthographes approximatives de la même requête à partir du moment où les mêmes mots-clés se trouvent sur les 2 pages différentes.

Comme la plupart des e-commerçants utilisent les mêmes descriptions de produits, les mêmes titres, les mêmes mots-clés, cela arrive tres souvent.

Vous fournissez vos descriptions produits à Amazon pour leur market-place ? Et bien bravo, vous donnez à Amazon la possibilité de vous enlever toute chance de figurer dans les SERP de Google !

 

La conséquence de cet algorithme sur la requete « a la recherche du temps perdu decitre », serait d’être considérée identique à « à la recherche du temps perdu amazon » !

amazon-decitre-google-play.14.24Et cela semble se confirmer, puisque Decitre a sorti une application pour tablette android, mais lorsque l’on recherche « decitre » dans Google Play (ici sur une tablette Nexus 7), encore une fois, c’est Amazon qui sort 1er !

Il y a bien une base de correspondance entre « amazon » et « decitre » ici !

 

 

 

Google Bombing ?

Je n’y crois pas vraiment. Mais regardons déjà ce qu’on peut trouver comme informations.

Ici, je fais une analyse des backlinks sur http://www.amazon.fr/recherche-temps-perdu-C%C3%B4t%C3%A9-Swann/dp/2070379248 dans ahrefs.com

analyse ahrefs sur liens vers http://www.amazon.fr/recherche-temps-perdu-C%C3%B4t%C3%A9-Swann/dp/2070379248

Les ancres ne contiennent pas « decitre ».

Et cela n’expliquerait toujours pas pourquoi la recherche dans Google Play sur « Decitre » fait apparaitre « Amazon » en premier.

note :  cela n’exclut pas qu’Amazon ait mis des liens sur des pages en « noindex » ou non crawlables par ahrefsbots.

 

Accord Google – Amazon ?

On peut spéculer sur tout, mais, hier, pour le lancement de l’association des e-commerçants de la région provence , nous en avons discuté.

Que se passe-t-il pour des marchands qui font un site web sous prestashop ou magento, qui commencent leur référencement et qui se font rapidement saquer par Google : la réaction est immédiatement de continuer leur vente sur les market places.

Au final, Google propulse Amazon en 1er, parce qu’il faut bien un premier, et Amazon touche des commissions faites par les marchands.

Seul levier de trafic qu’il reste au marchand : payer des liens sponsorisés !

Amazon touche !

Google touche !

anecdote  : Et on tombe dans la petite fiction imaginée en 2007 : Googlezon !

 

En conclusion

Ne mettez SURTOUT pas les mêmes FICHES PRODUITS sur vos sites et sur les MARKET PLACE et COMPARATEURS DE PRIX !

Je vous inviterais à signaler à Google qu’Amazon emploie peut etre des pratiques prohibées via un spam report, ou bien en « envoyant des commentaires » grâce au lien situé en bas de page de toutes les recherches Google

Capture d’écran 2013-08-30 à 11.54.04

 

 

 

Publié par

Yannick Simon

Né en 1969, ingénieur Arts et Métiers, profil INFP, je suis un dinosaure du web à cause de mon poids et de la date de mon premier job sur le net en 1996. J'ai utilisé tout un tas de langages de programmation, j'ai analysé et contourné tout un tas de problèmes à l'arrache. Je ne suis pas compatible avec les méthodes Agile et autres ... ca me saoule et ca tue toute créativité.

3 réflexions au sujet de « Accord SEO secret Google-Amazon ? »

Les commentaires sont fermés.