Récuperer 100 000 euros volés par un affilié escroc

Il y a longtemps, tres longtemps, dans une galaxie tres lointaine : c’est l’histoire d’un affilié qui semble être un cador et qui apporte un maximum de trafic. Normal, il est n°2 des apporteurs d’affaires sur la plateforme d’affiliation utilisée par ce célèbre marchand. Nous sommes en 2007 (de mémoire) …

 

Je constate, depuis Aix-en-Provence, que des liens adwords apparaissent sur le nom du marchand, de temps en temps. Quand je clique dessus, je vois bien que le clic passe par la plateforme d’affiliation, mais pour de sombres raisons, cette plateforme (comme d’autres) masque volontairement l’identifiant de l’affilié qui a permis cela :  il avait pourtant été décidé que les keyworders n’avaient pas le droit d’acheter la marque du marchand (son nom).

En traçant les redirections qui s’empilent lorsque l’on clique sur un lien :
les referrers semblent montrer que ce trafic là ne provient pas de Google, mais bien d’une belle page, qui affiche de belles promotions. De là à générer des millions d’euros de CA : j’ai un doute…

Toujours en creusant les redirections, et les stats de clics, je m’aperçois que l’affilié achète dans adwords la « marque » le week-end et le soir … et seulement en province (le marchant est basé à Paris). Cet affilié a pris soin de masquer que le clic provient de Google : les internautes tapent la marque, arrivent sur la page que j’ai vue plus haut, mais par un code javascript, un clic est simulé  : le referrer Google est perdu au profit de cette page que l’internaute ne voit même pas s’afficher.

Prise de contact avec la plateforme d’affiliation qui n’a rien vu (et qui ne voit jamais ce genre de soucis… n’est-ce pas ?), calcul des commissions versées … il y en a pour 100 000 euros de commissions versées en un an. Je décide de demander le remboursement et là, immédiatement, l’affilié rembourse rubis sur l’ongle !

Vu le taux de transfo, j’avais calculé que s’il achetait 1 centime chaque clic sur la marque, il générait 10 centimes de commissions d’affilié.

Soyons clair : si la marque n’avait pas été achetée sur Google Adwords, les internautes auraient cliqué sur le 1er lien SEO et aurait acheté de la même manière.

En fait, basé en Angleterre, il avait un compte bancaire aux états-unis et l’alimentait grâce à toutes ces commissions d’affilié qu’il obtenait via l’achat de « marque » dans adwords (terrible taux de transfo) qu’il générait frauduleusement sur toutes les sociétés connues qui empechent « l’achat de la marque ». Plusieurs millions d’euros de commission par an…

Depuis, Google a amélioré son système : il n’est plus possible de faire arriver un internaute sur un site différent de celui affiché dans l’annonce.

Moralité, ne faites pas confiance aveuglément à vos stats : essayez de comprendre comment font vos affiliés pour générer le trafic qu’ils vous envoient.

Cette année là, les 100 000 euros récupérés ont représenté 20% de la marge nette du site.

Publié par

Yannick Simon

Né en 1969, ingénieur Arts et Métiers, profil INFP, je suis un dinosaure du web à cause de mon poids et de la date de mon premier job sur le net en 1996. J'ai utilisé tout un tas de langages de programmation, j'ai analysé et contourné tout un tas de problèmes à l'arrache. Je ne suis pas compatible avec les méthodes Agile et autres ... ca me saoule et ca tue toute créativité.